lundi 26 janvier 2009

Saghmosavank

© www.parev.am






Du plus profond de la nuit. Des arcades de cendres. Des arêtes du désespoir. De la paroi d’ébène. De chaque pilier de déréliction. Etincelle de nacre. Luisante de larmes. Brûlée de tous les soleils. Comme un tournoiement de toutes les vies. Tu ne cesseras jamais de contempler. D’éclairer. L’aveugle. Le désespéré. Bruissement silencieux de ramure. Sous le dôme de palmes. Tu accordes le répit. Il n’y a plus de chaos. D’obscurité. Diamant du monde. Chaque facette chaque brisure. Dialogue du plein. Des creux. Tu as traversé cette géométrie. Au départ les quatre postulations. D’est en ouest. Du nord au sud. Tu traverseras tous les possibles. Evideras la coupe. Saigneras la sève. Traceras les plans. La ville idéale. Où chacun aura une place assignée. De plénitude accordée. Qui s’efface bientôt. Pour irriguer. Sillonner de fleuves. La couronne de fontaines. Aux baptêmes multipliés. Où chacun pourra puiser. Vois. Les collines l’estuaire la mer intérieure. Architecture corporelle. Tu te protèges. L’armure apparente. Charpente. Mâts. Au cœur le ciel. Mis en abyme. Alors tu déploies le prisme. La toile. Décomptes le chiffre. Il faut tout renverser. Le monde inversé. Les onze corolles du crime. Enserrées des douze murs du silence. Sanctifiées des quatre tiares. Coupole des vanités. Nulle rémission nulle miséricorde. Tournoiement du Mal. Comme une falaise prête à t’écraser. Puits éternel de l’oubli. Tu t’enfonces lentement. Inexorablement. La lumière s’éloigne. Opaque. Floue. Tu te souviens. Ils n’auront pas le dessus. Saisir chaque aspérité chaque degré. Griffer le mur. Marquer les stigmates. Remonter. Oublier la gangue. L’ensevelissement. Devenir lumière. Se fondre. Renaître.



_________

GF – 21.05.06 - (Tous droits réservés)

Le site http://www.parev.am se propose de valoriser l'Arménie sur le plan du tourisme et du développement solidaire. Une invitation au voyage à la fois fascinante et humaine.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Remarque : Seul un membre de ce blog est autorisé à enregistrer un commentaire.