lundi 26 janvier 2009

Sayat Nova


Le Jeune homme au ruisseau
[The Youth and the Streamlet]





Au bas d'une lointaine montagne
Le ruisseau se fraie un chemin,
Et traversant un paisible village
Il s'écoule en tourbillons.
Un garçon brun sort par une porte
Et aperçoit sa rive,
Alors, y lavant ses mains et son front,
Il s'écrie : "O, charmant ruisseau !
Dis-moi, de quelle montagne viens-tu ?"
"De celle-ci, là-bas,
Où les neiges sont comme endormies,
Les nouvelles auprès des anciennes."
"Dis-moi, vers quelle rivière,
Joli ruisseau, t'écoules-tu ?"
"Je m'écoule vers cette rivière
Où poussent les violettes par bouquets."
"Joli ruisseau, vers quelles vignes,
Dis-moi, te diriges-tu ainsi ?"
"Vers ces vignes où le vigneron
Est aujourd'hui à son ouvrage."
"Quelle plante entraînes-tu dans ton eau ?"
"Cette plante dont les racines
Nourrissent les agneaux, aux anémones épanouies
Et dont les vergers portent les doux fruits."
"Quel jardin iras-tu traverser,
ô fraîche onde légère ?"
"Ce jardin où le rossignol
Fait entendre son doux chant."
"Dans quelle fontaine te jetteras-tu ?"
"Cette fontaine au bord de laquelle
Ton aimée s'approche, matin et soir,
Et tend ses lèvres pour boire.
Là je rencontrerai la jeune fille
Qui deviendra ta promise,
J'embrasserai son menton, et son amour
Comblera mon âme."

_______


Traduction George Festa (Tous droits réservés)
Cliché : © http://www.twfilm.org/russian/images/04.jpg

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Remarque : Seul un membre de ce blog est autorisé à enregistrer un commentaire.