mardi 17 mars 2009

Nora Armani



Exil



Une fois de plus, une exilée. Une exilée pour toute
une mémoire vivante.
Empreint dans mes gènes, cet état d’âme,
Telle la couleur des cheveux, la peau, les us et les coutumes,
Fait partie intégrante de mon altérité.
Nulle guerre civile, nulle déportation, nul déplacement
Forcé pour moi.
Transmis à travers des générations, pas nécessairement racial
Quoique génétique,
Ce bien inné est ma dot génétique
Je suis une exilée de naissance.

____


Exile


Once more an exile, an exile for all living
memory.

Stuck to my genes, this state of mind,
like colour of hair, skin, mode and manner,
forms an integral part my being other.

No civil wars, deportation, forceful
displacements for me.

Handed down through generations, not racial
though genetic,

This innate property is my dowry at birth.

I am a native exile


______

Poème publié dans l’anthologie Forgotten Genocides of the 20th Century. Garod Books (G.B.), 2005
Version française et anglaise : Nora ARMANI - Tous droits réservés

Site de Nora ARMANI : http://www.noraarmani.com/

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Remarque : Seul un membre de ce blog est autorisé à enregistrer un commentaire.