dimanche 8 mars 2009

Ossip Mandelstam



Ce feu dans mon sang




Ce feu dans mon sang
Qui brûle ma vie jusqu’aux os.
Je ne chante pas la pierre
Aujourd’hui je chante le bois.

Léger et grossier
Fait d’un seul espar
Le chêne au cœur profond,
Rame du pêcheur.

Enfonce profondément ces pieux,
Solidement ajuste-les,
Autour de cette forêt de paradis
Où tout est lumière.

_____

Traduction GFesta - 03.2009

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Remarque : Seul un membre de ce blog est autorisé à enregistrer un commentaire.