jeudi 2 avril 2009

Djoulfa - III

© Herman Vahramian


pour Denis et Louise,

Djoulfa – III




Tenir encore
Retenir le sable le vent
S’enraciner toujours plus profond
La rivière tarie depuis si longtemps
Forer encore et toujours
Et puis se rassembler
Comme sous la mitraille
Peu importe les coups
Recomposer ces moissons fertiles
Vagues d’épis
Qu’épouse le vent de l’aube
Tressaillant sous la pluie familière
Douce
Maternelle
Suivre tous les autres
Repliés au bas de la montagne
Il y a sûrement un passage
La roche aura pitié
S’ouvrira
Donnera son ombre
Accourir tels des enfants
Sur la plage brûlée
Des souvenirs



Georges Festa – 02.04.2009