vendredi 22 mai 2009

Institut Zoryan

Désert syrien
© earthasart.gsfc.nasa.gov

Institut International d’Etudes
sur le Génocide et les Droits de l’Homme
[Division de l’Institut Zoryan, Toronto, Canada]

www.zoryaninstitute.org

Communiqué de presse – 06.05.09

Exposition d’art multimédia

Réponses artistiques au génocide



Toronto, Canada – L’Institut International d’Etudes sur le Génocide et les Droits de l’Homme [division de l’Institut Zoryan] a la plaisir d’annoncer sa prochaine exposition d’art multimédia « Remains to Be Seen » [« Restes à voir »], consacrée aux réponses artistiques au génocide. L’Institut tient à témoigner sa reconnaissance pour le soutien apporté par le Conseil pour les Arts de l’Ontario et l’association des Amis des Arts Visuels de Toronto.

« Remains to Be Seen » résulte d’un appel d’offre auprès d’artistes émergents et reconnus d’Amérique du Nord, invités à transmettre leurs réflexions, leurs expériences et leurs perceptions des questions liées au génocide. Cette exposition se déroule du 28 mai au 7 juin 2009 à la Galerie Lennox d’art contemporain, située 12 Ossington Avenue à Toronto.

Rhonda Corvese, conservateur lauréate de prix, a été chargée par l’Institut de superviser l’exposition.

Seize artistes participent à cet événement intégralement. Les huit artistes participant uniquement à l’exposition sont Ulysses Castellanos, Arie Galles, Joyce Lau, Steven Loft, Katie Pretti, Shannon Scully, Veronika Szkudlarek et Bill Wolff. Ils travaillent sur des médias tels que la peinture, le travail sur toile, la photographie, la vidéo, le travail sur papier et les livres d’artiste. Tous se sont engagés à être présents lors de la soirée de vernissage, le 28 mai à 19 heures.

Lors de cette même soirée, à partir de 18 heures, les œuvres de huit autres artistes, qui se sont aussi attaqués au thème des violations en masse des droits de l’homme, seront mises aux enchères. Ces artistes sont Ara Anjargolian, Vahé Berberian, Sue Goldstein, Sherri Hay, Hagop Khoubesserian, Jennifer Roberts, Anita Toutikian et Bill Wolff. Leurs œuvres seront exposés durant tout cet événement. Leur contribution artistique à cette vente aux enchères est destinée à soutenir le programme universitaire annuel d’études sur le génocide et les droits de l’homme, mis en œuvre par l’Institut.

Afin d’explorer le rôle de la représentation artistique dans la mémoire et la compréhension du génocide, l’Institut organise une table ronde le 4 juin à la Galerie Lennox d’art contemporain. Y participeront le professeur Doris Bergen, titulaire de la chaire Chancellor Rose et Ray Wolfe d’Etudes sur la Shoah ; Arie Galles, artiste et enseignant ; Helga Stephenson, présidente du Festival du Film sur les Droits de l’Homme de Toronto ; et Atom Egoyan, cinéaste plusieurs fois primé ; ainsi que Marc Glassman, rédacteur en chef de POV, magazine canadien de référence, dédié au cinéma documentaire et indépendant.

L’Institut International d’Etudes sur le Génocide et les Droits de l’Homme [division de l’Institut Zoryan] se consacre à l’étude et à la diffusion du savoir concernant le phénomène génocidaire dans tous ses aspects, thème du programme universitaire sur le génocide et les droits de l'homme, formation diplômante globale, reconnue, et de la revue Genocide Studies and Prevention : An International Journal, publiée en partenariat avec l’Association Internationale des Chercheurs sur le Génocide (IAGS) et les Presses de l’Université de Toronto.

Pour plus d’informations sur cette exposition, la vente aux enchères et le programme universitaire sur le génocide et les droits de l’homme (GHRUP), consulter le site www.genocidestudies.org ou adresser un mél à admin@genocidestudies.org.

Source :
http://www.zoryaninstitute.org/Announcements/Multimedia%20Art%20Exhibit%20on%20Artistic%20Responses%20to%20Genocide.pdf

Traduction : Georges Festa – 05.2009 - Tous droits réservés