lundi 27 juillet 2009

Gérald Pestmal

© Gérald Pestmal – Galerie Accattone, Paris



Faille, poussée de lave en fusion, rencontre. Les postulations de l’instant. A la fois solaire et enténébré. Frémissement de villes immenses. Geste traversant. Corps qui s’éploie. Se distend. Palpitation d’une marée en découpe. Tel un puzzle animal. Mouvant ses écailles. Gueule dévorante. Au sein des abysses. Essaim de globules poissons. Avoir froid dans le dos. Lorsque brûlent les mers glacées. Retisser. Au plus près du tactile. Corolles en surimpression. Lente germination. Eclats de films. Tous ces fragments. Qui font sens. Epousant les reliefs, nuages. Les âmes accourues. Foule des jours de liesse et de guerre. Gravir. Fendre. Les signatures obscènes. Lacérations. Recouvrir, déposer le limon. En suspension. Pétales de crémation. Molécules de sable. Démesurément agrandies. Marqueterie vive.


© georgesfesta – 07.2009


Plasticien, restaurateur des monuments historiques, Gérald Pestmal vit en région parisienne.

Galerie-Cinéma Accattone
20 rue Cujas, 75005 Paris