mardi 21 juillet 2009

Viens


Serguei Paradjanov – La couleur de grenade, 1968



Viens
Déverser ton sang
Enfermé
De toutes parts
A quoi
Se réduit le monde
Viens
Boire ton sang
Tu verras
A ce prix s’ouvrent
Les murs
Le chemin
Viens
Ecouter le sang
Battre
Les plis les tissus
Puisque
La mort nourrit
Viens
Te laver le sang
Grenades
Pressées
Tous les étés
L’échange de vie



© georgesfesta – 07.2009