dimanche 13 septembre 2009

Hrayr S. Karagueuzian / Yair Auron

© www.transactionpub.com


[A Perfect Injustice révèle de nouvelles preuves à l’appui des accusations concernant les massacres et les pillages longtemps passés sous silence, advenus en Arménie.]

A Perfect Injustice, de Hrayr S. Karagueuzian et Yair Auron, est une contribution essentielle pour comprendre pourquoi la question de la spoliation des biens des Arméniens est demeurée sans solution durant tant d’années – un sujet traité pour la première fois dans cet ouvrage.

Excepté une courte période après la fin de la Première Guerre mondiale et l’armistice qui s’ensuivit, la Turquie n’a cessé de nier avoir jamais pratiqué une politique intentionnelle d’anéantissement des Arméniens. Le recensement de 1913-1914 évalue le nombre des Arméniens vivant alors en Turquie à près de deux millions. Aujourd’hui, seuls quelques milliers d’Arméniens sont encore présents à Istanbul, tandis qu’ils ont disparu du reste de la Turquie. Les lieux arméniens en Turquie, dont les églises, sont laissés à l’abandon, profanés, pillés, détruits ou réquisitionnés à d’autres fins, tandis que les noms des lieux d’habitation arméniens sont effacés ou modifiés.

Comme pour la Shoah, les biens des Arméniens qui furent saisis ou volés n’ont pas été restitués. Plus de soixante et quatre-vingt-dix ans après ces événements terribles, les victimes juives et arméniennes et leurs héritiers continuent de lutter pour récupérer leurs biens. Quelques restitutions partielles ont été opérées dans le cas des Juifs et pratiquement aucune pour les Arméniens.

« Les auteurs ont accumulé un à un les matériaux et ont commencé à rassembler les fragments d’une injustice de masse qui frappa les victimes du génocide… Une enquête fascinante, un livre riche en détails et en documents. », note Dickran Kouymjian, titulaire de la chaire Haig et Isabel Berberian d’Etudes arméniennes à l’université d’Etat de Californie à Fresno.

Aucune réparation à la hauteur des actes commis à l’encontre des Arméniens ne pourra jamais être opérée. Mais répondre à leurs demandes par respect pour les biens volés est un geste symbolique dû aux victimes et à leurs héritiers. Il s’agit d’une affaire toujours en cours pour les survivants de la Shoah et leurs héritiers juifs, comme pour les Arméniens.

Pour commander un exemplaire de A Perfect Injustice, contacter Transaction Publishers au 888-999-6778 ou commander en ligne sur http://www.transactionpub.com. Les éditeurs intéressés par une recension de l’ouvrage dans une publication universitaire peuvent adresser leur demande, accompagnée d’une fiche de renseignement, à marketing@transactionpub.com.

Fondées en 1962, les éditions Transaction ont bâti leur réputation d’excellence en tant qu’éditeur en sciences sociales grâce à un programme d’édition toujours plus actif et par une grande diversité de collections et de publications, allant de la politique sociale aux relations internationales.

Hrayr S. Karagueuzian et Yair Auron. A Perfect Injustice – Genocide and Theft of Armenian Wealth [Une Injustice totale – Génocide et spoliation des Arméniens]. Transaction Publishers, 2009, 203 p. ISBN-13 : 978-1412810012

Source : http://www.prlog.org/10331158-perfect-injustice-unveils-the-effects-of-the-genocide-which-occurred-in-armenia.html
Traduction : © Georges Festa – 09.2009.