lundi 18 janvier 2010

Cultural Exchanges / Echanges culturels

Nazım Hikmet

L’initiative exemplaire d’éditeurs arméniens

par Aryana Petrova

http://armenhes.blogspot.com


[Les échanges culturels entre Arménie et Turquie semblent se développer plus rapidement que le processus de normalisation impliquant des relations diplomatiques. Grâce à l’initiative prise par certains éditeurs basés en Arménie, tel qu’Amaras, les œuvres d’écrivains et de poètes turcs contemporains vont être traduites en arménien.]

Le quotidien turc Zaman signale dans son édition du 18 janvier 2010 que plusieurs éditeurs arméniens ont démarché leurs homologues turcs afin de pouvoir traduire en arménien les œuvres de quinze poètes turcs très connus, dans le cadre du projet à long terme de subventions aux traductions du ministère turc de la Culture et du Tourisme (TEDA).

Lancé en 2005, TEDA est à la base un projet visant à subventionner la traduction d’œuvres littéraires, artistiques ou culturelles turques, classiques ou modernes, dans des langues étrangères et leur publication par des éditeurs réputés à l’étranger.

A cette fin, le ministère turc de la Culture et du Tourisme a formé une commission consultative, comprenant sept membres issus du monde universitaire et littéraire turc. Cette commission se réunit au moins deux fois par an, en juin et en octobre, afin d’arbitrer parmi les propositions sélectionnées et les allocations de budgets.

Une sélection impressionnante

Il semble que les éditeurs arméniens aient demandé à traduire les meilleures œuvres littéraires de la Turquie. Parmi les poètes dont l’œuvre sera probablement traduite, figurent Nazım Hikmet, Cahit Sıtkı Tarancı, Orhan Veli Kanık, Oktay Rifat, Melih Cevdet Anday, Attila İlhan, Necip Fazıl Kısakürek et Metin Altıok.

Un groupe de traducteurs littéraires, comprenant des enseignants de l’Université d’Etat d’Erevan, traduiront ces œuvres en arménien. Le volet poétique du projet, lancé par l’Association des Editeurs Arméniens et dont l’achèvement est prévu pour 2010, sera suivi par la traduction de nouvelles et de romans d’écrivains turcs, précisent les autorités du ministère de la Culture et du Tourisme. Ce même ministère apportera son soutien tant à la traduction qu’à la publication.

Une trentaine d’œuvres littéraires turques ont déjà été traduites en grec, trente-cinq en bulgare et dix en arabe, outre de nombreux titres traduits en langues d’Europe de l’Ouest, telles que l’anglais et l’allemand.

Espérons que des initiatives similaires promouvront la traduction d’œuvres arméniennes tant en turc et en kurde, qu’en géorgien, en persan et en arabe.

__________

Source : http://armenhes.blogspot.com/2009/11/exemplary-initiative-by-certain.html
Lien article cité in Todays Zaman : http://www.todayszaman.com/tz-web/news-192105-110-armenian-publishers-launch-turkish-literature-initiative.html
Traduction : © Georges Festa – 01.2010

Site du Projet TEDA :
http://www.tedaproject.gov.tr/TR/Genel/Default.aspx?F6E10F8892433CFF4497A73B597516EA44EA474750BABA90