jeudi 18 mars 2010

Femmes et théâtre arménien / Women in Armenian Drama

© www.naasr.org

Nouvelle anthologie théâtrale, publiée par la NAASR et l’AIWA

The Armenian Mirror-Spectator, 26.12.09


BELMONT, Massachusetts – Les éditions Armenian Heritage de la National Association for Armenian Studies and Research (NAASR) et les éditions de l’Armenian International Women’s Association (AIWA) annoncent la publication de Notable Women in Modern Armenian Drama : An Anthology [Femmes d’exception dans le théâtre arménien moderne : une anthologie], édité avec une préface du Dr Nishan Parlakian, professeur émérite d’histoire du théâtre à l’université John Jay de New York.

Si les problèmes que rencontrent les femmes dans la société arménienne contemporaine peuvent ne pas retenir l’attention qu’ils méritent dans le théâtre arménien contemporain, il existe un ample précédent historique, pour ce qui concerne le traitement sérieux de ces questions dès la fin du 19ème siècle, à travers les œuvres des dramaturges Gabriel Soundoukian et Alexandre Shirvanzade.

Dans Notable Women in Modern Armenian Drama : An Anthology, Parlakian, qui fait autorité dans le domaine du théâtre arménien, rassemble une grande diversité de pièces, qui présentent non seulement les limites rencontrées par les femmes dans la société arménienne aux époques décrites, mais dressent aussi le portrait de « celles qui ne semblent pas désorientées ou régies par les règles et les lois déshumanisantes d’un code de conduite non écrit, auquel l’opinion accorde ostensiblement son silencieux assentiment. »

Les six pièces de cette anthologie sont : A-t-elle le droit ?, de Shirvanzade ; Une Famille ruinée, de Soundoukian ; Oncle Balthazar, d’Hagop Baronian ; Flamme éternelle, de Souren Bartevian ; L’Epousée, de Zabel Asadour, et Sois gentil, je suis morte, d’Aramashot Babayan. A-t-elle le droit ?, traduit par le Dr Victoria Rowe, et Flamme éternelle, traduit par Aris Sevag, paraissent ici en anglais pour la première fois. Chaque pièce livre des aperçus percutants sur le rôle des femmes dans la société arménienne et des exemples divertissants du théâtre arménien au mieux de sa forme.

Parlakian est aussi l’auteur de Grandma, Pray for Me [Grand-mère, prie pour moi] (Griffon House Publications, 1990), l’éditeur de Contemporary Armenian American Drama : An Anthology of Ancestral Voices [Théâtre arménien américain contemporain : une anthologie de voix ancestrales] (Columbia University Press, 2005), et coéditeur (avec S. Peter Cowe) de Modern Armenian Drama : An Anthology [Théâtre arménien moderne : une anthologie] (Columbia University Press, 2001).

Notable Women in Modern Armenian Drama est disponible auprès de la librairie de la NAASR et en ligne sur www.naasr.org ou sur le site de l’AIWA. Prix : 20 dollars US.

Pour plus d’informations sur cet ouvrage, contacter la NAASR à hq@naasr.org ou l’AIWA à aiwainc@aol.com, ou écrire à l’AIWA, 65 Main St., #3A, Watertown, MA 02472.

___________

Source : http://www.mirrorspectator.com/pdf/Dec%2026,%202009%20ARTS.pdf
Traduction : © Georges Festa – 03.2010