lundi 14 juin 2010

Aram Andonian

© Gomidas Institute - Tekeyan Cultural Association, 2010

The Survivor : Biography of Aram Andonian

par Roland Mnatsakanyan

www.massisweekly.com


LONDRES, 1er juin 2010. L’Institut Komitas vient d’annoncer la publication du troisième volume de la trilogie dédiée au 95ème anniversaire du génocide arménien. Les deux premiers volumes se composent de l’ouvrage d’Aram Andonian, Exile, Trauma and Death : On the Road to Chankiri with Komitas Vartabed [Exil, traumatisme et mort : sur la route de Chankiri avec le Père Komitas] et de Teotig : Biography. Le troisième volume, The Survivor : A Biography of Aram Andonian, évoque l’existence extraordinaire de cet intellectuel arménien ottoman hors pair que fut Aram Andonian.

Andonian fut journaliste, bibliophile, artiste et historien. Ecrivain de haute volée, ses publications vont d’ouvrages littéraires à des récits pour enfants et à une histoire des guerres balkaniques. Il s’intéressa ensuite au génocide arménien.

Figurant parmi les intellectuels arméniens qui furent arrêtés à Constantinople, le 24 avril 1915, et emmené dans un convoi de mort, Andonian réussit à s’échapper grâce à une succession inattendue d’événements, tandis que ses compagnons continuèrent leur route et furent assassinés. Andonian fut par la suite de nouveau arrêté et s’échappa à plusieurs reprises.

A la fin de la Première Guerre mondiale, il réalisa l’importance de documenter le génocide arménien et, à l’instar d’autres Arméniens, rassembla des déclarations sous serment. Après tout, qui eût cru, autrement, les atrocités auxquelles furent soumis les Arméniens entre 1915 et 1918 ?

De passage à Alep, Andonian fait la connaissance de Naïm Bey, un officier ottoman du télégraphe, qui, écrit-il, lui remit des copies de télégrammes officiels ordonnant la destruction des Arméniens. Ces documents firent sensation lors de leur publication. Ces dernières années, l’authenticité de ces documents a été mise en question, du fait principalement que les documents originaux réunis par Andonian ont été perdus.

Andonian oeuvra pour la Délégation nationale arménienne lors de la Conférence pour la paix de Paris en 1919. Puis il devint le premier conservateur de la Bibliothèque Nubar de l’UGAB à Paris. Durant la Seconde Guerre mondiale, alors que les Allemands occupaient Paris, il s’opposa à la confiscation par les Allemands des collections de la bibliothèque. De nombreux ouvrages furent cependant emportés et jamais retrouvés.

Parmi ses dernières œuvres figurent ses mémoires sur les arrestations du 24 avril 1915, publiés sous forme de feuilleton en arménien. Ces articles étaient censés se rapporter au Père Komitas, mais il élargit son récit, suite au grand intérêt suscité parmi ses lecteurs. Cette série ne fut jamais achevée et ne va que jusqu’au quatrième jour d’exil. Elle compose cependant le récit le plus fort de ces journées. La traduction anglaise de cette œuvre constitue le premier volume de la série actuelle.

Le projet « Trilogie 24 Avril 1915 » a été entrepris par Rita Soulahian Kuyumjian, enseignante canadienne d’origine arménienne. Parmi ses premiers travaux citons Archeology of Madness : Komitas, Portrait of an Armenian Icon [Archéologie de la folie : Komitas, portrait d’une icône arménienne] (Londres : Gomidas Institute, 2001), encensé par la critique.

Pour plus d’informations, veuillez contacter info@gomidas.org ou se rendre sur le site www.gomidas.org.

La Trilogie 24 Avril 1915

- Vol.1 : Aram Andonian. Exile, Trauma and Death : On the Road to Chankiri with Komitas Vartabed. Traduit, édité et annoté par le Dr Rita Soulahian Kuyumjian. Publication conjointe de l’Institut Komitas et de l’Association Culturelle Tekeyan. 200 p., cartes, photographies. ISBN : 9781903656921.
- Vol. 2 : Rita Soulahian Kuyumjian. Teotig : Biography [comprenant Monument au 11 Avril, par Teotig]. Publication conjointe de l’Institut Komitas et de l’Association Culturelle Tekeyan. 254 p., cartes, photographies. ISBN : 9781903656938.
- Vol. 3 : Rita Soulahian Kuyumjian. The Survivor : Biography of Aram Andonian. Publication conjointe de l’Institut Komitas et de l’Association Culturelle Tekeyan. 96 p., photographies. ISBN : 9781903656945

___________

Source : http://www.massisweekly.com/Vol30/issue21/pg11.pdf
Article publié le 12.06.2010.
Traduction : © Georges Festa – 06.2010.

NdT : Traduction française du Vol. 1 en préparation (trad. G. Festa).