mardi 19 octobre 2010

Génocide arménien - Réparations / Armenian Genocide - Reparations

Royce Hall, UCLA, Californie, USA
© fr.wikipedia.org


Génocide arménien - Réparations
Des chercheurs venus du monde entier attendus à un congrès de l’UCLA

http://asbarez.com


LOS ANGELES – Des chercheurs venus du monde entier viendront débattre du génocide arménien lors d’un congrès organisé par l’International Human Rights Law Association à l’Université de Californie à Los Angeles (UCLA), intitulé « Génocide et puis ? Droit, morale et politique de compensations ». Cette manifestation se tiendra à l’auditorium Dodd Hall de l’UCLA, samedi 23 octobre, de 10h30 à 17h.

« Il s’agit d’un congrès sans précédent, le premier de son genre à traiter cette question, tout en la situant dans le contexte plus large des réparations au titre des crimes contre l’humanité », souligne le Dr Henry Theriault, qui dirige le département de philosophie à l’université d’Etat de Worcester.

Rapport sur les réparations au titre du génocide arménien

Le congrès présentera un rapport, à paraître prochainement, sur le génocide arménien qui réunit des années de recherches, du point de vue juridique, éthique et politique. Cette étude indépendante a été rendue possible grâce à une subvention de la Fédération Révolutionnaire Arménienne (FRA).

« Nous prévoyons de débattre de ce rapport et de l’opportunité d’un retour critique de la part de la communauté scientifique à la Faculté de Droit de l’UCLA et au-delà », précise H. Theriault.

H. Theriault, dont les travaux explorent l’aspect éthique des réparations pour crimes contre l’humanité, sera accompagné, lors de la première table ronde, d’Ara Papian, ancien ambassadeur d’Arménie au Canada, historien des traités et spécialiste du droit, ainsi que du Dr Jermaine McCalpin (University of West Indies, Jamaïque) et du Dr Alfred De Zayas (Geneva School of Diplomacy and International Relations, Suisse).

Secrétaire honoraire à la Commission aux Droits de l’Homme des Nations Unies et ancien haut conseiller auprès du Haut Commissariat aux Droits de l’Homme des Nations Unies, De Zayas a exercé en tant que directeur des pétitions dans cette même institution. Il a récemment publié The Genocide Against the Armenians 1915-1923 and the Relevance of the Genocide Convention (Beyrouth, Liban : Haigazian University Press, 2010).

Jermaine McCalpin est spécialiste de la justice à long terme et de la justice transitionnelle. Ses domaines de recherche comprennent les commissions de vérité et la responsabilité politique, ainsi que les réparations au titre de l’esclavage, de l’extermination des Américains autochtones et du génocide arménien.

Crimes contre l’humanité et réparations

Outre la présentation du rapport, cette manifestation comprendra des tables rondes explorant les réparations au titre du génocide arménien dans les contextes plus larges des réparations au titre de la violation des droits de l’homme, des fondements éthiques, des implications politiques et de la détermination des droits de propriété en vue des réparations.

Participant clé dans ce débat, Michael Bazyler, professeur de droit, chercheur du Club 1939 spécialisé sur la Shoah et les droits de l’homme à la Faculté de Droit de l’Université Chapman (Orange, Californie, USA). Il fait autorité sur le recours aux juridictions américaines et européennes visant à réparer les génocides et autres crimes historiques. Son ouvrage sur ce thème, Holocaust Justice : The Battle For Restitution In America’s Courts [Justice et Shoah : le combat pour les réparations devant les tribunaux d’Amérique] (New York University Press, 2005) a été cité en référence par la Cour Suprême des Etats-Unis et a fait l’objet de recensions dans la Harvard Law Review, le Washington Post, le Los Angeles Times, le Financial Times (Londres) et The Economist.

Fondements éthiques, paysage politique

Apporter un point de vue sur l’impératif éthique, préalable à la justice dans le cas du génocide arménien et sur l’environnement politique porteur, dans lequel il se développe : tels seront les thèmes développés par le Dr Armen Marsoobian, Khatchig Mouradian et Ayda Erbal.

A.Marsoobian est professeur et dirige le département de philosophie à la Southern Connecticut State University (West Rock - New Haven, Connecticut, USA). Ses travaux actuels abordent les questions philosophiques liées au génocide, dont une exploration de la responsabilité morale inter-générationnelle, suite au génocide.

K. Mouradian est doctorant en études sur la Shoah et le génocide à l’Université Clark (Worcester, Massachusetts, USA). Il a présenté de nombreuses communications en Arménie, en Turquie, à Chypre, au Liban, en Syrie, en Autriche, en Suisse, en Norvège et aux Etats-Unis. Le 24 avril 2010, il est intervenu lors de la commémoration du génocide arménien, organisée à Istanbul, en Turquie, et le 25 avril, il a participé à la table ronde sur les réparations lors du premier congrès sur le génocide arménien, organisé à Ankara, en Turquie.

A. Erbal est doctorante en sciences politiques à l’Université de New York. Ses recherches concernent la politique de mutation des historiographies en Turquie et en Israël, la théorie et le débat démocratique, la politique des historiographies « post-nationalistes » dans des contextes en transition, et la politique des excuses.

Génocide et réalité des chiffres

George Aghjayan, membre de la Society of Actuaries – www.soa.org, présentera ses recherches sur la démographie arménienne en Arménie Occidentale avant le génocide arménien. Il sera accompagné du Révérend Dr George Leylegian, qui débattra de son travail, soulignant la spoliation et la destruction des biens de l’Eglise, perdus pendant et après le génocide arménien, ainsi que leur impact sur la communauté et l’institution religieuse.

Le congrès est gratuit et ouvert au public. Pour plus d’informations, contacter l’International Human Rights Law Association – site http://ihrla.law.uvic.ca/index.htm.

Congrès organisé par l’International Human Rights Law Association (University of Victoria, Colombie Britannique, Canada), avec le soutien du Comité National Arménien pour la Région Ouest des Etats-Unis [Armenian National Committee of America-Western Region].

____________

Source : http://asbarez.com/86747/scholars-from-across-world-to-participate-in-ucla-genocide-reparations-conference/
Article publié le 15.10.2010
Traduction : © Georges Festa – 10.2010