samedi 19 mars 2011

Pierre Bonnasse

© Editions Eoliennes, 2007


Traducteur, essayiste, poète, Pierre Bonnasse poursuit un itinéraire où se croisent l’un et le multiple, gnose et transcendance, extases et enracinements.

Lecteur passionné d’André Velter, auquel il a consacré des recherches, mais aussi de René Daumal et de G. I. Gurdjieff, l’A. nous propose ici une nuit inédite, entre éveils et déserts, chemin initiatique et confidence, nouveaux Chants orphiques où l’Arménie s'ouvre au monde.

Ouvrage « composé et mis en page en écoutant Nezih Uzel, Kudsi Erguner, Levon Minassian and Friends, Thomas de Hartmann et Keith Jarrett, c’est-à-dire au rythme du ney, du doudouk et du piano… d’une musique qui vient d’En-haut », précise le colophon.

© georges festa – 03.2011

site de Pierre Bonnasse : www.pierrebonnasse.com

site des éditions Eolienne : www.editionseoliennes.fr