dimanche 8 mai 2011

Pasquale Nero Galante

© Pasquale Nero Galante, 2010
www.galeriselvin.com



Quand se déposent le sable
Les siècles
Effacer du doigt
Ce qui reste
Des larmes
Vague
Coulée d’ombres
Qui mêlent leurs strates
Mouvantes
Les pellicules incertaines
Entre nuit
Et aubes
Lorsque la vision
Se tord
Superposer
Les secondes
Comme l’on arrache
Ce qui traverse
Limon nourricier
S’ensevelir
Les déserts gagnent
Tôt ou tard
Quels repères flous
Gagner bientôt
L’autre rive

© georges festa – 05.2011


[Signalons l’exposition récente de Pasquale Nero Galante et Devabil Kara, intitulée A ciò che la voce non suona, organisée du 2 au 20 mars 2011 près l’Istituto Portoghese Santo Antonio de Rome - http://www.undo.net/it/mostra/116288]

Vidéo de l’exposition – Galerie Selvin, Istanbul : http://www.yidio.com/sihirmagia-pasquale-nero-galante-alla-galeri-selvin-di-istanbul/id/3334988660

Né à Carovigno (Italie), Pasquale Nero Galante vit et travaille à Rome