mardi 4 octobre 2011

Güven Turan

Yves Tanguy, L’Inspiration, 1929
Huile sur toile, 130,5 x 97 cm
Musée des Beaux-Arts de Rennes
© ADAGP, Paris, 2003




Roue de la fortune


Ce mot qui demeure enraciné
dans le plus profond néant
jusqu’à ce que le suivant se présente
afin de signifier le sommet fécond de l’intégrité :
- lune d’une blancheur entière
que de blanches nuits rendent fantomatique
- vent d’une blancheur entière
aux mois d’aoûts à la pâleur entière
- rêve d’une blancheur entière
qu’efface la nudité

Magnifie tout cela, ajoute,
sans cesse, la désolation,
l’absence de voix et d’odeur
de toutes ces choses dont le toucher
laisse notre corps profondément indifférent.

Chaque chose existe en un spectre de blancheur
là, sur les lèvres floues du souvenir.

__________


Attentes


Jusqu’où puis-je aller
tandis que je demeure immobile ?
Question qui obsède mon amour,
mes repas, la signature
que j’appose au bas d’une lettre.
Ce qui échoue ici telle une journée remise à plus tard
est ce qui aurait dû être vécu il y a bien des années.
Je connais cette logique,
Je sais comment faire d’aujourd’hui
l’otage muet de demain.

Les mesquines querelles ne révèlent pas la vie
ni ses grandes définitions,
alors que toujours l’accalmie
précède l’orage.

__________


Force de l’habitude


Sous son oreiller
il abandonne les souvenirs de la veille.
Le matin se lève, frais et clair.
Il flâne tranquille,
sans bruit, puis
se rabat sur son journal,
pour lui un mystère
et pour les autres un livre ouvert.

Ses écrits parcourent
à la volée les pages, puis vient
la nuit nouvelle,
à nouveau le retour du profond sommeil
entrelaçant les nerfs profonds de l’insomnie.

Güven Turan


[Güven Turan est né à Gerze, province de Sinop, en 1943. Il a étudié la littérature anglaise et américaine à l’Université d’Ankara, où il a obtenu un mastère en littérature américaine. Il a enseigné dans cette même université, écrit des programmes pour « La Voix de la Turquie », qui diffuse auprès des Turcs vivant à l’étranger, dans le cadre de la Radio et Télévision Turque ; il a édité des revues littéraires et a travaillé dans la publicité de 1976 à 1995. Il est actuellement conseiller littéraire auprès des éditions Yapı Kredi. Son premier poème fut publié en 1963 ; il a depuis publié de la poésie, des nouvelles, des critiques d’art et de littérature, ainsi que des traductions de poètes anglais et américains. Certains de ses poèmes et nouvelles ont été traduits en anglais et en français. Il a produit à ce jour neuf recueils de poésie, trois romans, trois volumes d’essais et de critiques, ainsi qu’un recueil de nouvelles. Il a participé à l’International Writing Program de l’Université de l’Iowa (Etats-Unis) (1980), à des séminaires au British Council de Cambridge (Royaume-Uni) (1998), ainsi qu’au festival ‘Voix de la Méditerranée’ à Lodève, en France (2002).]

__________

Source : http://www.turkishpoetry.net/guventuran.htm
Photographie : © Adélaïde Beaudoin, Musée des Beaux-Arts de Rennes – www.framemuseums.org
Traduction anglaise : © Feyyaz Kayacan Fergar.
Adaptation : © Georges Festa – 10.2011.