dimanche 2 octobre 2011

Prueba Viviente / La Preuve vivante - Javiera Larraín George

© Cronópolis Compañía de Teatro, 2010

Prueba Viviente
une pièce de Javiera Larraín George
sur le génocide arménien
présentée en Argentine par la compagnie chilienne « Cronópolis Compañía de Teatro »

par Eugenia Akopian

www.epcomunicacion.com.ar


[Une blessure historique aujourd’hui encore non reconnue.]

Résumé

Trois frères (Razmig, Nishan et Vem) se réunissent avec leur mère (Margarid) pour commémorer un nouvel anniversaire de la mort de leur père, Mishak, un survivant du génocide arménien de 1915. Mais cette fois, c’est différent, car ils espèrent la visite du meilleur ami de leur père, Agah, d’origine turque. La tension est palpable, puisque à ce jour la Turquie ne se reconnaît pas comme le pays perpétrateur du génocide arménien de 1915. Chacun de ses fils assume une posture claire et radicale face à ce fait historique. Mishak, bien que mort, ne sera pas absent de cette soirée ; son âme évoluera douloureusement à travers les souvenirs de tous les présents.

Prueba Viviente [La Preuve vivante] est une histoire qui interpelle les réalités géographiques aussi diverses que celles de l’Arménie et de l’Argentine, qui débat de la survie non seulement de ceux qui vécurent l’atrocité d’une guerre (comme Mishak), mais aussi de ceux qui survivent à leurs survivants (ses fils). Beaucoup d’histoires se racontent ici : de guerres, de batailles, d’amitiés loyales, d’amour et de séparations ; mais surtout, celle d’une famille marquée par la souffrance d’appartenir à une blessure historique non encore reconnue.

Historique de la compagnie

Cronópolis Teatro est née en 2010 dans le sillage du montage de Prueba Viviente. Ce collectif réunit des étudiants et des diplômés en mise en scène, arts visuels, lettres, dessin et musique, de diverses universités et écoles d’art du Chili – Pontificia Universidad Católica de Chile [Université Catholique Pontificale du Chili], Université du Chili, Université Finis Terrae, Universidad Bolivariana.

En tant que compagnie, ils considèrent le théâtre comme un moyen de divertir, mais aussi comme un acteur critique et actif des processus humains de chaque individu. Avant tout, ils recherchent la nécessité de secouer le spectateur au moyen d’un discours scénique assumé, afin de sortir le public de sa léthargie et de son manque d’esprit critique.

Ils travaillent à partir d’une recherche scénique de discours oubliés et ignorés, souvent étrangers, à partir desquels ils parviennent à faire le lien avec leur réalité citoyenne et, surtout, humaine. Prueba Viviente, leur première production, tente par ce moyen de prendre appui sur les voix oubliées des livres d’histoire.
Pour le Cronópolis Teatro, l’Histoire ne doit pas être racontée à partir seulement de celui qui a survécu à cette réalité, mais aussi à partir de ceux qui lui ont survécu, c’est-à-dire nous. Avant tout, ils exercent une réflexion critique, responsable et active sur les processus historiques et sociaux.

La première représentation de Prueba Viviente a eu lieu du 1er au 31 juillet 2010 au El Par Sala de Teatro (Santiago du Chili). Sur un total de 14 représentations, l’assistance dépassa les 300 personnes, un véritable succès pour une compagnie émergente. Elle a en outre été présélectionnée lors du XIe Festival des Nouvelles Tendances à l’Université du Chili.

Prueba Viviente s’inscrit dans un projet de trilogie, dans lequel seront revus des processus historiques oubliés à travers le monde, à partir des histoires intimes des sujets.

Présentation de la réalisatrice

Javiera Larraín George est licenciée ès-lettres, mention linguistique et littérature hispanique de l’Université Catholique Pontificale du Chili (2009). Titulaire d’un mastère d’Art, mention Mise en scène de l’Université du Chili. Productrice de la compagnie de théâtre República Indipendiente, dans le cadre du montage de La Sagrada Historia del Reyno de Shile. Coéditrice de l’anthologie Un Siglo de Dramaturgia Chilena 1910-2010, avec le soutien de la Commission pour le Bicentenaire. Elle a participé à divers congrès et séminaires sur le théâtre latino-américain en Argentine (Université de Buenos Aires) et au Chili en 2009 et 2010.

Fiche technique

Dramaturgie : Javiera Larraín George
Mise en scène : Javiera Larraín George
Assistant de direction : Carolina Vásquez
Distribution : Soledad Figueroa – Cristián Aros – Ignacio Fuentes – Julio Lobos – Cristián Martínez – Eduardo Salazar
Scénographie et éclairages : Camila Bardehle et Rodrigo Díaz
Composition musicale : Italo Cisternas
Production : Cronópolis Compañia de Teatro

3 représentations en exclusivité pour l’Argentine :

- mardi 4 octobre 2011, 20h30, Paseo
Paseo La Plaza, Sala Pablo Picasso
Corrientes 1660, Buenos Aires / entrée libre et gratuite
- mercredi 5 octobre, 19h30 et samedi 8 octobre 2011, 20h30
Colegio Mekhitarista de Buenos Aires
Virrey del Pino 3511, Belgrano, Buenos Aires / entrée libre et gratuite

___________

Source : http://www.epcomunicacion.com.ar/blog/
Traduit de l’espagnol : © Georges Festa – 10.2011