mardi 31 janvier 2012

Serge Momjian - Memories of the Past / Souvenirs du passé

© Austin & Macauley Publishers, 2010


Serge Momjian nous fait partager Memories of the Past [Souvenirs du passé]

The Armenian Reporter, 03.08.2010


LONDRES – Le 15 juillet 2010, les éditions londoniennes Austin & Macauley ont publié Memories of the Past, un ouvrage de 190 pages, de Serge Momjian.

Le livre s’intéresse à la vie de Vartan Apélian, qui n’a que deux ans lorsqu’il perd ses parents lors du premier massacre à grande échelle du 20ème siècle. Ce n’est que vers 25 ans que Vatan prend conscience de ce passé tragique.

Il émigre aux Etats-Unis durant les années 1930 et s’entretient alors avec les survivants d’une patrie qui n’existe plus.

Les récits obsédants des témoins oculaires ne cessent de le hanter.

Il retrouve ses racines arméniennes à travers ses recherches historiques et s’associe pleinement aux forces et aux faiblesses de son peuple.

Son existence est bouleversée le jour où il découvre, à sa stupéfaction, que sa mère, devenue une vieille dame oubliée de tous et convertie à l’islam, a survécu aux massacres.

[Serge Momjian, est né à Beyrouth. Jeune homme, il arrive à Londres, se met à étudier le journalisme, puis s’inscrit à une licence de lettres, mention fiction. Il travaille depuis comme journaliste et critique littéraire pour plusieurs publications, parmi lesquelles le Daily Star de Beyrouth, grand journal anglophone au Moyen-Orient, et Events, un magazine londonien d’actualités. Passionné par l’art, il contribue aussi à divers périodiques. Il est l’auteur de Conflicting Motives (1994), The Invisible Line (2000) et The Singer of the Opera (2004), trois romans tous publiés à Londres. Au plan littéraire, les écrits de Momjian témoignent d’une réelle originalité et lui ont valu estimes et éloges. Memories of the Past est son premier roman historique et son œuvre la plus achevée.

____________

Source : http://www.reporter.am/index.cfm?objectid=18675F69-9F1D-11DF-9AD00003FF3452C2
Traduction : © Georges Festa – 01.2012.