dimanche 14 septembre 2014

Mitch Kehetian - Giants of the Earth



© PublishAmerica, 2009


Giants of the Earth :
à la recherche de réponses en Arménie Occidentale
par Mitch Kehetian
The Armenian Weekly, 11.09.2014


En 1969, je me suis rendu en Arménie Occidentale, occupée par la Turquie, afin de vérifier une information du Département d'Etat des Etats-Unis, selon lequel ma tante, Parancim, que nous pensions avoir été tuée lors du génocide, était décédée depuis six mois seulement.  

Avec l'aide d'un Département d'Etat alors prévenant, le guide qui me fut attribué était un jeune étudiant turc en droit, nommé Nur, et mon chauffeur et garde du corps, un Kurde nommé Mehmet. Durant deux semaines, nous avons parcouru le cœur de l'Arménie historique, en partant de Sebastia [actuelle Sivas], via la chaîne de montagnes du Pont, puis Erzeroum, le fleuve Mourad en direction de Moush [Muş], du lac de Van, de Bitlis, Koops, Keghi et Kharpert [Elazığ]. Au fil du temps, nous nous sommes tous les trois - un Arménien, un Turc, un Kurde - liés d'amitié. A la fin, Mehmet exprimait sa tristesse de voir les terres arméniennes vidées de mes compatriotes. Nur était toujours curieux de ce qui s'était réellement passé en 1915.

En quittant Ankara pour prendre mon avion, Nur et Mehmet m'ont emmené à l'aéroport et, en guise de séparation, exprimé l'espoir que nos trois peuples puissent trouver la justice et l'amitié dans l'avenir. Or nous attendons toujours que la Turquie soi-disant "moderne" reconnaisse le génocide de 1915. Elle occupe toujours l'Arménie Occidentale et continue de refuser aux compatriotes kurdes de Mehmet leur autonomie.

De retour à Detroit, j'ai rencontré des communautés arméniennes à travers les Etats-Unis et le Canada, pour leur montrer mes diapositives sur les villages et les villes arméniennes ravagées. Pour les plus anciens, ces visions les ramenaient à l'époque où ils s'enfuirent pour sauver leur vie, sans jamais revoir les leurs.

Durant les années qui ont suivi, mon cousin, le Révérend Vartan Kassabian, aujoud'hui disparu, ne cessait de me pousser à publier un mémoire sur mon voyage en Arménie historique, un pèlerinage qui eut lieu 54 ans tout juste après le massacre d'un million et demi des nôtres. Peu après avoir répondu à son appel, le Révérend Kassabian mourut. Je lui ai dédié ces mémoires, pour m'avoir encouragé à écrire ces 162 pages, que j'ai intitulées Giants of the Earth [Les Géants de la terre].

Lorsque ce mémoire est paru fin 2009, la génération plus jeune m'a alors demandé de produire ce diaporama, pour faire le lien avec la patrie ancestrale de leurs grands-parents.         

Par bonheur, Hrayr Toukhanian, mon ami de longue date, réalisateur et producteur du film Assignment Berlin, un documentaire sur l'assassinat, par Soghomon Tehlirian, de Talaat Pacha, responsable du génocide, me proposa ses services.

Il a conçu une vidéo abrégée de 32 minutes de ce voyage, en utilisant les diapositives couleur, conservées depuis au moins 40 ans. Ce faisant, nous avons réalisé une tâche que je croyais impossible.   



[Mitch Kehetian est ancien rédacteur au Macomb Daily (Clinton, MI) et ancien membre du Conseil d'administration de l'Université Centrale du Michigan (Mount Pleasant).

___________

Traduction : © Georges Festa - 09.2014
Avec l'aimable autorisation de Khatchig Mouradian, rédacteur en chef de The Armenian Weekly