dimanche 25 octobre 2015

Levon Chookaszian : "The Armenian Orphans Who Became Painters" / Les orphelins arméniens qui devinrent peintres





© American Armenian International College / Haigazian College University, 1988


Ararat-Eskijian Museum (Mission Hills, CA)
Conférence sur "Les orphelins arméniens qui devinrent peintres"

Massis Post, 17.08.2015


MISSION HILLS, CA - L'Ararat-Eskijian Museum et la National Association for Armenian Studies and Research (NAASR) [ont présenté] une conférence illustrée du professeur Levon Chookaszian, directeur de la Chaire UNESCO d'Histoire de l'Art à l'Université d'Etat d'Erevan, intitulée "The Armenian Orphans Who Became Painters" [Les orphelins arméniens qui devinrent peintres], dimanche 23 août 2015 à 16h.

Parmi ces orphelins qui survécurent par miracle au génocide arménien et qui ont grandi dans différents orphelinats, bon nombre d'entre eux devinrent des peintres et sculpteurs célèbres.

Malheureusement, à ce jour, aucune étude spécifique n'a été consacrée à ces artistes orphelins.

Certains sont devenus de grands peintres comme Levon Tutunjian (1906-1968), né en Arménie, le peintre et sculpteur Khoren Der Harootian (1909-1991), né à Ashotavan (rebaptisé Ashuan), Kero Antoyan (1912-1994), originaire de la région du Dersim, Simon Samsonian (1915-2004), originaire de la région de Samsun, Haroutioun Galentz (Harmandarian) (1910-1967), né à Kyurin. L'art abstrait et le Surréalisme constituèrent une forme d'expression et un style qui leur étaient très proches. Ils exprimèrent leurs souvenirs de leur patrie, "évoquèrent" la nostalgie liée à leur condition de réfugiés, et relatèrent ces événements atroces dont ils furent témoins au travers de leur art.

Professeur d'histoire de l'art arménien à l'Université d'Etat d'Erevan, le docteur Levon Chookaszian fait autorité dans le monde de l'art arménien. Il est l'auteur de deux monographies : l'une sur l'art du miniaturiste arménien Grigor Tsaghkogh, au 13ème siècle, parue en 1986, et l'autre sur l'art du peintre Arshag Fetvadjian, publiée en 2011. Chookaszian enseigne à l'Université d'Etat d'Erevan depuis 1978 et est l'un des fondateurs du département d'Histoire de l'art. En 1996, il a créé la Chaire UNESCO d'Histoire de l'art arménien. Depuis 1992, il a prononcé près de deux cents conférences dans des universités, bibliothèques et musées à travers le monde.

En 2015, le professeur Chookaszian a été admis à l'Académie des Sciences de Milan, en Italie.

Pour plus d'informations, appeler l'Ararat-Eskijian Museum au 747-500-7585 ou par courriel : ararat-eskijian-museum@netzero.net

___________

Traduction : ©  Georges Festa - 10.2015

site du Musée Ararat-Eskijian : http://ararat-eskijian-museum.com/