lundi 14 novembre 2016

Kostas Faltaits - The Genocide of the Greeks in Turkey: Survivor Testimoines From the Nicomedia (Izmit) Massacres of 1920-1921 / Le génocide des Grecs en Turquie : témoignages de survivants des massacres de Nicomédie (Izmit) en 1920-1921



 © Cosmos Publishing, 2016


Parution d'un ouvrage sur le massacre des Grecs en Turquie
Asbarez, 02.11.2016


Genocide of the Greeks in Turkey: Survivor Testimonies from the Nicomedia (Izmit) Massacres of 1920-1921 (Cosmos Publishing 2016), une compilation de témoignages recueillis auprès de Grecs chrétiens qui survécurent aux massacres perpétrés par les forces kémalistes, durant la phase finale du génocide grec, est paru en septembre dernier.

Dans cet ouvrage méticuleusement compilé par le journaliste Kostas Faltaits en 1921 et accessible pour la première fois en anglais, les lecteurs en apprendront plus sur les méthodes utilisées par les kémalistes pour anéantir les minorités chrétiennes de Turquie. Cette édition inclut une préface de l'éminente historienne Tessa Hofmann, qui replace les atrocités dans leur contexte historique.

Les massacres d'Izmit de 1920-1921 furent perpétrés par les forces kémalistes sur les communautés grecques dans la région située à l'est d'Istanbul, historiquement connue sous le nom de Nicomédie. D'après un rapport, au moins 32 villages grecs furent pillés ou incendiés et plus de 12 000 Grecs furent massacrés. En 1921, alors qu'il suivait les déplacements de l'armée hellénique en Asie Mineure (Turquie actuelle), un journaliste basé à Athènes, Kostas Faltaits, rencontra les survivants de ces massacres et recueillit leurs témoignages oculaires. Leurs récits incluent l'immolation en masse de civils dans leurs églises et leurs maisons, le viol et la torture sexuelle des femmes, ainsi que le supplice d'enfants brûlés vifs. De retour à Athènes, Faltaits publia ces témoignages en grec (1921), tandis qu'une édition française parut en 1922 et 1923. L'ouvrage comporte aussi les observations du métropolite arménien de Nicomédie, Stephan Hovakimian.

Recensions

Les récits des survivants grecs dans Voilà les Turcs ! (titre originel), concernant les massacres, les tortures, les viols, les pillages et la destruction de villages entiers, ainsi que le sadisme des bourreaux infligeant de telles souffrances à leurs semblables, témoignent des abîmes où les humains sont capables de sombrer. - Thea Halo, écrivaine, militante

Grâce aux témoignages émouvants replacés dans leur contexte au plan scientifique et journalistique, cet ouvrage améliore considérablement notre vision du génocide des Grecs d'Anatolie perpétré par les militants kémalistes. Ce livre contribue à pallier l'oubli de l'expérience grecque dans la littérature sur le génocide arménien. - Hannibal Travis, professeur de droit  

[Grand journaliste et écrivain grec, Kostas Faltaits (1891-1944) naquit à Smyrne (actuellement Izmir), mais, la même année, sa famille s'installa dans l'île de Skyros. Il étudia le droit et la philologie à l'université d'Athènes, puis entama en 1910 une carrière dans le journalisme.]

Pour plus d'informations, consulter http://izmitmassacres.com/

L'ouvrage est disponible sur Amazon : http://amzn.to/2diFrMN

____________

Traduction : © Georges Festa - 11.2016